4 juin 2019 Le restaurant K, un havre de paix et d'excellence

Le restaurant K, un havre de paix et d'excellence

par Tom MEYER, Concierge privé

 

Franchir l'entrée du légendaire Domaine de la Klauss à Montenach est le début d'un séjour de détente et de dépaysement. Niché dans le beau paysage lorrain à mi-chemin entre les villes de Luxembourg et de Metz, ce domaine idyllique est l'endroit parfait pour une escapade gourmande.

 

A ma plus grande stupéfaction le restaurant ainsi que l'hôtel-spa affichaient complet lors d'un mardi soir. C'est grâce à une clientèle fidèle et un sublime hôtel 4 étoiles que ce lieu d'excellence est fort fréquenté tout au long de l'année.

 

Le chef Benoît POTDEVIN qui a œuvré auparavant dans plusieurs grandes maisons étoilées en Lorraine, à Paris et dans le Sud de la France est à l'origine d'une cuisine raffinée et légère. Même si le code culinaire du Chef est novateur, les produits frais et les racines des recettes lorraines sont toujours à l'honneur et respectées à sa juste valeur.

 

A peine installé il faut reconnaître qu'on se sent très à l'aise dans cette salle à la fois rustique et élégante. Une équipe de service très attentionnée vous guide dans le choix des plats correspondant le plus à vos envies et à vos goûts. J'étais personnellement très surpris du large choix à la carte et notamment de la belle sélection de plats végétariens. Le Homard bleu breton en 2 services a attiré bien évidemment aussi mon attention. Finalement, j'ai laissé carte blanche au chef POTDEVIN, une décision que je n'ai jamais regrété.

 

Un des plats emblématiques « de la Klauss » est bien évidemment le fois gras. L'établissement a perfectionné tout au long des dernières décennies ses recettes et son mode d'élevage propre autour de ce grand classique de la gastronomie française. Le marbré de fois gras de canard mi-cuit et rôti, chutney de maïs et ognions grillés, pulpe de maïs rôti est ainsi d'une qualité irréprochable. L'ognion grillé et le chutney de maïs viennent sublimer ce produit de terroir. 

 

Parmi les entrées j'étais agréablement surpris par Le torteau et caviar français Sturia, mon coup de cœur de la dégustation ! Il s'agit plus précisément de pattes et de pinces de tourteaux recouvertes d'une crème battue au fenouil et yuzu. C'est une entrée en parfait équilibre; rafraichissante, onctueuse avec une légère acidité provoquée par le vinaigre de calamansi et l'écume de pommes Granny Smith.

 

Dégustez des plats généreux et de terroir font bien évidemment partie de la vocation du Restaurant K. Je n'ai ainsi pas pu résister au Risotto aquarello crémeux aux vieux parmesan. Au moment de ma dégustation j'ai pu savouvrer ce plat délicieux avec une belle garinuture de Tuber melanosporum. Ce plat est à la hauteur des grandes tables italiennes et fera le bonheur des végétariens les plus exigeants. 

 

Un dîner festif en Lorraine se termine obligatoirement par le meilleur des pré-desserts, le chariot de fromages. Je suis un grand amateur de fromage surtout quand le chariot est signé Hervé MONS, meilleur ouvrier de France. Ses fromages sont tout simplement les meilleurs fromages affinés de France. Je garderai surtout un très bon souvenir de l'époisses de bourgogne et du comté. Assez surprenant étaient également les condiments maison qui se marient parfaitement à cette dégustation.

 

Cette belle dégustation s'est bien évidemment terminée en toute douceur. Contrairement à mes attentes les desserts du Restaurant K étaient que légèrement sucrés et extrêmement rafraichissants.

 

Le citron et la bergamote est une gourmandise qui marie parfaitement les notes d'agrumes au parfum subtil de la bergamote. Le mélange entre la ganache allégée aux zestes de citron jaune, le cœur citron jaune confit et bergamote ainsi que le sorbet citron arlequin provoquent une vrai explosion de fraicheur en bouche.

 

Dans un esprit tout à fait différent se présente Le Kaviar du K. Le pâtissier s'est inspiré d'un Irish-coffee et présente sa création dans une boîte à caviar. C'est plus précisément un crémeux chocolat/café, un mascarpone délicatement parfumé au whisky et une glace café grillé très surprenantes. Les billes de café ressemblant à du caviar font l'effet de trompe l'œil.

 

Mes félicitations vont également au jeune sommelier qui a jonglé entre les vignerons luxembourgeois, francais et d'ailleurs. Quelques belles surprises m'ont attendu lors de ma soirée dégustation dont notamment le Rouge Serine de Guillaume CLUSEL. Les vignes sont situées sur la commune de Chavanay et Millery, un formidable Syrah.

 

La dégustation d'un concierge a bien évidemment comme objectif de soulever les points faibles et forts d'un établissement. A vrai dire, je n'ai rien trouvé de négatif. Le Restaurant K est un lieu de haut gastronomie qui a trouvé sa place dans la grande région. Novateur tout en gardant le respect pour ses bonnes traditions, cet établissement est approuvé et recommandé par le concierge.

Chargement...